Red light / Good life.

La lumière rouge pure au service de votre bien-être.

Les bienfaits
de la lumière rouge

La lumière est le synchronisateur naturel de notre horloge biologique et une exposition prolongée à la lumière bleue peut profondément nuire à l’organisme : le corps fonctionne au ralenti et sa sécrétion naturelle de mélatonine, l’hormone du sommeil, est alors perturbée.  C’est d’ailleurs la raison pour laquelle une directive européenne interdira la lumière bleue dans les jouets pour enfants dès 2022.

En effet, nous passons en moyenne 90% de nos journées à l’intérieur, exposés sous une lumière artificielle saturée en lumière bleue et entre 2 et 6 heures derrière un smartphone. Cela nous surexpose à une lumière bleue stimulante et même toxique à trop forte dose.

À l’inverse, la lumière rouge est relaxante et facilite la sécrétion de mélatonine naturelle et la meilleure mélatonine est celle que l’on sécrète naturellement. Elle permet aussi de compenser les effets néfastes de la lumière bleue à laquelle nous sommes surexposés.

Allumer la lumière pour s’endormir, vraiment ?

La lumière rouge pure, chez Helight on la connaît bien. Nous travaillons dessus depuis des années et nous ne cessons de suivre de très près les découvertes scientifiques sur le sujet :

 

  • la lumière rouge pure de 630 nm permet, après une exposition à la lumière bleue, de ramener le cerveau à un état de repos et de retrouver un rythme naturel 
  • la lumière rouge pure ne stimule pas les fonctions cognitives et incite au repos
  • la lumière rouge améliore la qualité du sommeil
  • la lumière rouge pure aide à être plus rapidement opérationnel le matin au réveil

Photobiomodulation, la science derrière Helight

Notre organisme possède naturellement la capacité de se réparer par lui-même. Cette capacité s’altère avec l’âge ou ponctuellement, à certaines périodes de la vie. 

Nos cellules contiennent des mitochondries, qui produisent de l’énergie. Cette dernière est indispensable au bon fonctionnement de nos cellules. Parfois, il arrive que l’activité des mitochondries soit ralentie. Munies de photorécepteurs, elles peuvent être relancées grâce à une exposition à la lumière rouge pure d’une longueur d’onde de 630 nm (celle utilisée par Helight). L’activité cellulaire et la production d’énergie sont alors favorisées. 

C’est ce qu’on appelle la photobiomodulation

Une science qui fonctionne sur tout le monde, dès la naissance

La lumière est probablement la solution la plus universelle qui soit. Les scientifiques sont formels : utiliser une lumière rouge pure avant de dormir est bénéfique pour notre santé et notre bien-être, notamment pour aider à contrer les effets néfastes de la lumière bleue à laquelle nous sommes tous surexposés à travers nos écrans. De plus, la lumière rouge permet une transition délicate entre la lumière bleue omniprésente de la journée et le noir de la nuit nécessaire pour bien dormir.

Certains ressentent les bienfaits dès la première utilisation, d’autres ont besoin d’une période d’adaptation plus longue. 

Soyez patients, il s’agit d’un mécanisme biologique naturel auquel chaque personne réagit différemment.

Toutes les lumières rouges ne se valent pas

Le Helight Sleep n’est ni une veilleuse, ni une ampoule et aucun produit comparable ne se trouve sur le marché… Il est conçu pour agir spécifiquement pendant votre phase d’endormissement. C’est la raison pour laquelle il est doté d’un cycle de 28 minutes. Il va éclairer pendant 14 minutes puis s’éteindre très progressivement pour que vous puissiez dormir dans le noir complet comme le recommande les experts du sommeil.

Toutes les lumières rouges ne se valent pas. Ce n’est pas parce qu’on la voit rouge qu’elle ne contient pas aussi du bleu, comme c’est le cas de toutes les veilleuses et autres solutions d’éclairage.

Inspirée des travaux de la NASA sur les troubles du sommeil des astronautes en orbite autour de la terre, Helight est la seule solution brevetée a diffuser une lumière rouge pure sans UV, infrarouge ou lumière bleue qui aide à compenser les effets néfastes de la lumière bleue des écrans et à mettre le cerveau en mode repos. 

“Avec la lumière rouge, j’accélère le temps, j’aide l’organisme à la récupération.”
Dr Olivier Caselles PhD. Physicien Médical – IUTC – Oncopole Toulouse